Le télétravail et ma conciliation travail/famille

Au début de cette aventure, il n’y a personne qui savait ce qui allait se passer. Le gouvernement ferme les écoles et les garderies, tu as dans l’esprit que la situation est assez grave. Je n’ai pas attendu de voir ce que les autres faisaient, pour notre organisation c’était simple; on allait tout le monde travailler dans l’entreprise d’entrainement en ligne. 

Pour ma part, j’ai deux enfants de 4 et 6 ans. Dès le début, je me suis dit que j’allais faire mon possible car, tout demande pas mal d’adaptation ces temps-ci. 


Depuis maintenant plus de six semaines, je suis en télétravail avec eux. Je vais vous parler de mon expérience, mais elle est différente pour chaque personne/famille. 


Un de mes enfants va à la garderie et l’autre à la maternelle (normalement). Au début du confinement, j’ai appliqué les trucs que les autres faisaient avec les horaires. L’objectif est d’amener un certain encadrement aux enfants qu’ils devraient aimer. Ça m’a aidé la première journée et la seconde. Suite à cela, les enfants étaient moins motivés et se sont tannés. Ils se sont aperçu qu’ils étaient à la maison et étaient tout de même en congé. Lorsque j’ai des rencontres sur TEAMS, c’est TOUJOURS à ce moment qu’ils viennent me dire qu’ils ont faim ou que l’un a volé telle chose de l’autre et ils se chicanent. Vous comprenez que ce n’est pas évident d’avoir des longs moments de quiétude pour travailler. J’ai passé par toute une gamme d’émotion (c’est encore le cas). 

Mes trucs pour passer au travers du télétravail avec des enfants !

Je prends les nouvelles sur la pandémie de temps à autre (je sélectionne mes sources comme il faut) afin d’éviter de paranoïer. Je voulais éviter aussi ce qui était trop négatif. Je prends une journée à la fois pour me reconnecter avec le moment présent. 


J’ai développé au fil du temps des trucs personnels. Lorsque j’ai des rencontres sur TEAMS ou je suis en téléconférence, j’essaie d’occuper les enfants (concours de dessins, jouer sur le terrain, jeux libres, un peu de télévision). Ça fait partie de ma réalité et s’ils viennent me parler, je l’explique à mon groupe en vidéoconférence. Tout le monde doit se montrer compréhensif, surtout ces temps-ci. Je prends des pauses plus souvent pour aller m’occuper des enfants. Surtout, lorsqu’il fait beau, je vais DEHORS. Le beau temps arrive et comme nous avons un hiver assez long, j’aime bien en profiter au maximum. C’est ma manière aussi de lâcher prise sur la situation et permet de me reconcentrer. Je pense aussi que je peux prendre des décisions mieux réfléchies pour mon organisation comme cela. J’en profite pour aller marcher avec les enfants, faire des tours de vélo. Il y a le jardinage qui s’en vient! 

Un autre avantage du télétravail est que l’on dispose de nos courriels et de nos logiciels à la maison. Je les ai aussi sur mon cellulaire. Par conséquent, je suis capable de faire mes suivis lorsque je suis dehors. Aussi, je peux débuter mes journées plus tôt, je profite du matin pour travailler le plus possible. J’essaie de me concentrer sur ce qui est nécessaire. Au besoin, je peux faire mes suivis pour les courriels le soir. Il est important de se garder des moments privilégiés et des petits bonheurs. Aussi, j’essaie de me garder en forme et de faire de l’exercice (ça m’aide à rester motivée). 

Il faut se respecter là-dedans et respecter nos enfants. On s’entend que le contexte actuel n’est pas évident. Je prends les choses un jour à la fois. Ce sont mes petits trucs à moi. 

Bon télétravail !

Commencez votre stage maintenant

Postuler

Leave a Reply

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *